Aller au contenu

Guide des puzzles : quels sont les bienfaits des puzzles ?

  • Puzzle

Le puzzle est un jeu intemporel, et il a tout pour plaire ! Suivez le guide pour connaître tous les bienfaits des puzzles.

1. Les bienfaits des puzzles sur la motricité de l’enfant

La motricité fine

La motricité fine, c’est ce qui permet de notamment faciliter l’apprentissage de l’écriture pour un enfant. Il est donc important de la travailler. Faire tourner une pièce pour la mettre dans le bon sens, ajuster sa position, parvenir à l’encastrer : ces différentes manipulations de pièces sont de bons moyens de faire travailler la motricité fine.

puzzle encastrement

La coordination œil-main

En manipulant les pièces d’un puzzle, votre enfant va également travailler sa coordination oeil-main. La coordination oeil-main, c’est la capacité à utiliser la vision pour guider les mouvements de la main. Elle permet à l’enfant de se saisir d’un objet afin de l’utiliser. Cette coordination est importante pour la vie de tous les jours et va permettre de faire gagner en autonomie votre enfant, que ce soit pour s’habiller ou manger seul par exemple.

La dextérité

La dextérité, c’est l’adresse manuelle, c’est-à-dire la capacité à avoir de l’aisance pour faire quelque chose. Afin de parvenir à emboîter toutes les pièces, le geste doit être précis et maîtrisé par l’enfant. Il devra cependant faire des efforts dans un premier temps pour y parvenir.

2. Les bienfaits cognitifs des puzzles sur l’enfant

La concentration, l’attention et le calme

Les tout-petits ne peuvent généralement se concentrer que pendant une courte période. Et même si cette période augmente avec le temps, elle reste cependant courte chez l’enfant. Par exemple, le temps de concentration d’un enfant de 3 ans est de 15 minutes. Pour un enfant de 4 ans, il est de 20 minutes ! Le puzzle est un jeu qui va demander à l’enfant un grand travail de concentration et d’attention. Il va permettre également à l’enfant de se canaliser et de se calmer au fur et à mesure du jeu.

La géométrie dans l’espace

Pour parvenir à réaliser un puzzle, l’enfant doit parvenir à se projeter dans l’espace les différentes pièces du puzzle afin d’anticiper si elles peuvent ou non s’assembler. Sans cela, l’enfant essayera de mettre au hasard les pièces… ce qu’il fera dans un premier temps !

bienfaits des puzzles

La capacité à résoudre des problèmes et la logique

Il va falloir faire preuve de logique et résoudre de nombreux problèmes pour finir un puzzle et trouver la bonne place pour chaque pièce. Réaliser ce casse-tête requiert des connaissances logiques pour raisonner, planifier et suivre une stratégie de résolution. C’est un exercice que l’enfant retrouvera dans les mathématiques.

La mémoire

Les puzzles ont également de nombreux bienfaits au niveau de la mémoire, et notamment de la mémoire court terme. C’est mémoire est très utile quand nous devons effectuer un calcul mental ou retenir une adresse. Lorsque l’enfant va réaliser son puzzle, il va se concentrer et utiliser sa mémoire pour chercher une pièce particulière (par exemple : l’oreille du lion qui manque)

La perception visuelle

Le puzzle fait également travailler la perception visuelle de l’enfant. C’est-à-dire sa capacité à identifier et percevoir des objets grâces à l’observation de la forme et d’éléments clés. La perception visuelle permet d’interpréter l’information que notre œil nous fournit afin de lui donner un sens. Cette capacité est très utile au moment de l’apprentissage de la lecture afin de reconnaître les formes complexes des lettres puis des mots.

La patience

On n’arrive jamais du premier coup avec un puzzle. Cette activité nécessite de la patience pour y parvenir. Il va falloir persévérer et accepter la frustration.

Le bonus : la confiance en soi

Terminer un puzzle est un défi complexe. Alors quand il sera terminé, l’enfant sera fier de lui. Ce jeu de patience est excellent pour renforcer l’estime de soi.

3. Les bienfaits des puzzles sur le développement du langage

Enfin, les jeux de puzzle et d’encastrement sont un excellent support éducatif pour le développement du langage. A savoir :

  • Pour les touts-petits, les puzzles à encastrement illustrent souvent un thème simple (les animaux, les fruits, les véhicules, les formes etc.), ce qui permet de faire travailler un champ lexical précis à l’enfant.
  • Les puzzles à chiffes permettent d’apprendre à compter. Les puzzles alphabet, à apprendre les lettres de l’alphabet.
  • Quand l’enfant grandit, des scènes plus complexe sont illustrées, ce qui va permettre de faire travailler le langage descriptif à l’enfant tout en le guidant dans son puzzle.

Vous avez envie d’acheter un puzzle à votre enfant ? N’hésitez pas consulter notre guide pour bien le choisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.