Aller au contenu

Imagier : Livre kididoc

On test aujourd’hui la collection kididoc de chez Nathan. Pourquoi ? Car dès son plus jeune âge, l’enfant va développer son vocabulaire pour communiquer. Entre 1 an et 3 ans, le vocabulaire passe de 10 à 300 mots pour augmenter jusqu’à 3 000 mots à 6 ans. L’imagier étant un excellent moyen de développer le vocabulaire, on regarde si cette collection vaut le détour.

Fiche technique

livre kididoc
  • Marque : Nathan
  • Type de livre : Imagier
  • A partir de 1 an
  • Prix : De 8,40€ à 11,95€

La fonction de l’imagier

Un imagier est un regroupement de dessins ou de photos avec le mot écrit en dessous pour chaque élément illustré autour d’une thématique donnée (animaux, moyens de transport, vêtements, instruments de musique…). Il permet de rendre visuel et de créer une représentation mentale de ce qui existe pour l’enfant.

Quels sont ses bénéfices ?

Les imagiers permettent avant tout d’être un support de développement du vocabulaire chez les enfants. Il est donc nécessaire de proposer aux enfant des imagiers réalistes par entrée thématique, afin de pouvoir structurer le concept de mot et mettre en réseau ses connaissances d’une même thématique.

Grâce aux imagiers, votre enfant apprendra aussi à :

  • Travailler la reconnaissance visuelle d’un objet
  • Créer des images mentales des mots et les « fixer » afin d’assurer une liaison entre l’oral et l’écrit
  • Catégoriser et lister des éléments par thématique
  • Pointer et nommer des éléments
  • Travailler les capacités d’attention visuelle et de concentration
  • Inviter à l’échange avec l’adulte qui lit le livre avec l’enfant
  • Mettre en place des champs lexicaux syntaxiques (verbe d’action, adjectifs etc.)
  • Mettre en place des champs lexicaux sémantiques (ensemble de groupes de mots se rapportant à une même thématique, par exemple : des animaux, la famille, les insectes, la ferme etc.)
  • Accroître le vocabulaire en désignant, nommant, répétant, prononçant, mémorisant les mots

A l’âge de l’acquisition des premiers mots, une des premières difficultés pour l’enfant avec un imagier est d’avoir le bon mot pour le bon objet avec des images possédant des analogies : Par exemple, il ne faut pas confondre des chaussures, des bottes et des sandales.

Au fur et à mesure, l’enfant va développer le sens du détail pour nommer des objets et deviendra plus précis sur les mots à employer.

livre kididoc

Notre avis sur la collection kididoc

On apprécie fortement le livre kididoc, car elle remplit tous les critères qu’il faut pour faire un bon imagier, a savoir :

  • Avoir des images réalistes (surtout avant les 2 ans d’un enfant)
  • Avoir des pages bien structurées et pas trop remplies (les imagiers ne sont pas des devinettes)
  • Avoir toujours l’association d’une image avec un mot
  • Avoir une clarté de regroupement sur les thématiques abordées : Ne pas mélanger des animaux et des vêtements sur une même page par exemple.
livre kididoc

Des pages épaisses en carton, cette collection de livres est solide. Attention cependant à la tranche du livre qui plus fragile, aura tendance à s’abîmer en premier.

Les pages sont facile à tourner et le livre de bonne taille afin que bébé puisse le manipuler facilement

livre kididoc
livre kididoc
livre kididoc

On apprécie également cette collection par le côté ludique qu’elle propose : Des caches à tirer, des éléments en carton à faire monter et descendre.

livre kididoc

La derrière page kididoc reprend toutes les illustrations du livre et permet de proposer une activité à l’enfant : Montrer ce qui brille la nuit, jouer à nommer les petites bêtes, montrer l’animal qu’on préfère etc.

La collection kididoc est un excellent premier imagier pour l’enfant. A vous de choisir le thème parmi les nombreuses références de la marque à retrouver ici : Collection kididoc Nathan.

Livres kididoc en photos dans cet article : Mon imager des petites bêtes, Mon imagier de la nuit, Mon imagier des animaux familiers, Mon imagier de la famille, Mon imagier de la musique, Mon imagier des bébés animaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.