Aller au contenu

Chaussures et chaussons bébé : arrêter d’acheter les mauvaises chaussures !

Les chaussures existant depuis 10 000 ans, il est normal pour tout parent de vouloir acheter des chaussures à son bébé. Savoir choisir la bonne chaussure pour son enfant étant un élément clé pour son bon développement moteur et il est important de ne pas se laisser influencer par la mode sur ce sujet. On vous guide dans cet article pour trouver la paire de chaussures bébé idéale : vous saurez tout pour savoir choisir la paire de chaussures bébé idéale, à la bonne taille et adapté à son âge.

A quoi sert une paire de chaussures ?

Une paire de chaussures bébé a une fonction unique : protéger les pieds afin de pouvoir marcher confortablement sur tout type de sols (cailloux, froid, chaud etc.)

Ce dont bébé à besoin pour bien marcher

Des chaussures bébé rigides à l’origine ayant un impact dangereux pour le développement moteur de l’enfant

chaussure rigide vue de profil

Exemple de chaussures rigides

Les chaussures bébé hautes et rigides en cuir ont été inventées car on pensait à la base que les chevilles fragiles de bébés avaient besoin d’un bon soutien pour marcher.

Cependant, une recherche effectuée par le Centre Médical des Enfants du Connecticut a mis en lumière que :

  • Bébé marche comme un adulte, c’est-à-dire avec un basculement talon-orteil du pied
  • Il n’a pas besoin d’appui pour marcher. Ses chevilles sont assez fortes et stables pour supporter son poids
  • Marcher pied nus est le meilleur pour le bébé

Deux impacts dangereux sont à comprendre concernant les chaussures bébé rigides:

  1. Pour que bébé apprenne à marcher, une communication constante entre les nerfs des pieds (des petits capteurs) et le cerveau est nécessaire. Cette communication permet à l’enfant d’ajuster son équilibre et apprendre à répartir le poids de son corps correctement afin de ne pas tomber. Or, les chaussures rigides coupent complètement cette communication car les nerfs ne « captent » plus le sol. L’exercice de la marche pour l’enfant sera encore plus difficile avec des chaussures rigides et aura un impact direct sur son développement moteur.
  2. Les chaussures rigides pour enfants sont l’équivalent des chaussures de ski pour adultes : plante de pied qui ne peut pas se plier, orteils qui ne peuvent rien agripper, rigidité à l’arrière du pied, poids insupportable…une véritable horreur à porter au quotidien qui est également dangereux. Le pied de l’enfant étant fait de cartilage, ce dernier est encore malléable et pourra donc se déformer. Une chaussure mal adaptée déformera le pied de l’enfant en l’empêchera de se muscler correctement.

La recommandation : des chaussures souples

Les chaussures bébé souples sont le choix qu’il faut faire pour bien chausser votre enfant. En effet, elles vont permettre deux choses essentielles :

  1. Dotée d’une semelle fine et malléable, l’enfant ressentira toutes les petites aspérités du sol et les petits capteurs aux pieds (les nerfs) pourront ainsi faire correctement leur travail (de la même manière que si l’enfant était pieds nus)
  2. L’absence de soutien extérieur aux chevilles va permettre à l’enfant d’avoir une liberté de mouvement et lui permettre de se muscler naturellement.
chaussures bébé

Exemple de chaussures bébé souples

A quel âge faut-il mettre des chaussures à son enfant ?

Si bébé ne marche pas encore, il est tout à fait inutile d’acheter et de lui faire porter des chaussures. Les chaussures bébé sont nécessaires lorsque l’enfant marchera à l’extérieur, car la règle fondamentale à retenir est la suivante : l’enfant doit être le plus possible pieds nus.

Les recommandations de chaussures par niveau de motricité de l’enfant

On peut catégoriser 4 grands niveaux de motricité, ayant des besoins différents.

  1. Bébé se déplace à 4 pattes ou en rampant : les premiers déplacements de l’enfant se feront au sol et selon ses préférences. Que ce soit le 4 pattes ou la technique du « comando », le laisser pieds nus est la meilleure solution car sa liberté de mouvements sera totale. Privilégiez des chaussons souples pour le protéger du froid si nécessaire car le 4 pattes avec des chaussures, même souples, est très désagréable pour l’enfant.
  2. Bébé se lève et se déplace avec appuis : c’est le moment où les capteurs des pieds de nos enfants doivent être le plus réceptif possible car il sera à la recherche constante de son équilibre. Le pieds nus est encore là à privilégier avec le recours aux chaussons souples en intérieur comme en extérieur si nécessaire.
  3. Bébé marche seul sans aide : en intérieur ou en extérieur, il s’est enfin lancé mais trébuche parfois. C’est à ce moment là que les chaussures souples peuvent être mises en extérieur. En intérieur, privilégiez toujours le pieds nus (et les chaussons souples pour protéger du froid)
  4. Bébé marche sans trébucher, il est expert de la marche : à ce stade, l’enfant se déplace et bouge beaucoup, que ce soit pour courir, faire du vélo, escalader etc. Les chaussures doivent donc être souples mais les semelles plus résistantes afin d’accompagner l’enfant tout au long de ses activités. A noter qu’il est préférable d’avoir toute sa vie des chaussures souples, mais nécessaires jusqu’à 6 ans, âge vers laquelle la forme du pied (et de la voûte plantaire) sera définitive.

La voûte plantaire est un ensemble d’articulations, de ligaments et de muscles qui permet de former la courbure en dessous d’un pied. Chez les bébés, un petit coussin graisseux situé sous le pied fait office naturellement de soutien à la voûte plantaire. Entre 2 et 6 ans, ce petit coussinet graisseux va disparaître et la cambrure du pied va naturellement prendre forme pour terminer de se développer à la fin d’adolescence.

Comment bien choisir les chaussons et les chaussures bébé ?

Les chaussons

Les chaussons souples sont à utiliser en intérieur. Léger ils sont comme une seconde peau et peuvent se plier dans tous les sens. La semelle étant très fine, l’enfant peut sentir le sol sans problème quand il en porte.

chaussons souples vue de profil

Exemple de chausson souple

chaussons souples semelle

Semelles de chaussons souples antidérapante en cuir suède

Les chaussons souples ont un bout arrondi, un élastique dans la doublure au niveau de la cheville et une semelle souple antidérapante. Ample, ils tiennent toutefois très bien au pieds tout en laissant les orteils bouger librement.

Les chaussures

Les chaussures bébé doivent protéger les pieds, sans être une entrave à la motricité de l’enfant. Pour éviter cela, les chaussures doivent-être :

  • Légères afin de ne pas alourdir le pied
  • Posséder une largeur suffisante pour laisser les orteils bouger librement
  • Avoir une semelle intérieure plate (ne possède pas de soutien de voûte plantaire)
  • Être fabriquées dans des matières respirantes comme le cuir afin que les pieds de bébé soient toujours propres et secs, sans transpiration
  • Neuves, afin d’éviter toute déformation de la chaussure
chaussures bébé
  • Ne doit pas bloquer la cheville de l’enfant. Le bord de la cheville soit s’arrêter sous la malléole
  • Ne doit pas être dures à l’arrière de la chaussure (pas de contrefort rigide)
  • Avoir une ouverture large pour enfiler la chaussure facilement et un système de fermeture simple (à scratch par exemple)
  • Avoir une semelle extérieure plate, fine et souple. C’est-à-dire, que la semelle doit pouvoir se plier en long et en large facilement (sans forcer) afin de pouvoir suivre le mouvements du pied et ressentir toutes les sensations du sol
chaussures bébé

La semelle se plie sur la longueur…

chaussures bébé

…et aussi sur la largeur

Comment choisir la bonne taille ?

Méfiez-vous des guides des tailles de chaussures bébé ! Des chaussures bébé à la bonne taille donnent parfois l’impression qu’elles sont trop grandes. Et pour cause : pour que cette dernière soit à la bonne taille, il doit y avoir un espace suffisant entre l’orteil le plus long et le bout de la chaussure soit :

  • 1, 25 cm pour les chaussures fermées en position debout (on doit sentir un creux quand on pince le bout de la chaussure)
  • 5mm entre le rebord d’une sandale et tous les orteils

Quand changer de chaussures ?

Entre 18 mois et 3 ans, les tout-petits prennent en moyenne une pointure tous les 8 mois. Puis, à partir de 3 ans, une pointure tous les ans. Il est important de vérifier régulièrement que les chaussures bébé sont toujours à la bonne taille.

Où acheter ses chaussons et chaussures ?

On recommande les yeux fermées le site Petits pas de géant, site français, où vous trouverez votre bonheur que ce soit au niveau des chaussons ou des chaussures bébé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.